(T) 02 96 61 51 97

(E) caue22@wanadoo.fr

du lundi au vendredi 

de 9h > 12h / 14h > 17h30 

VERSION PDF

Présentation à télécharger 

 

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

Exposition - High-low 
Du 11 mars au 11 juin 2022 au CAUE 

High-low
Architectures extrêmes, entre high-tech et low-tech


Artiste, architecte DPLG et professeure en école d’architecture, membre du centre de recherche sur l’habitat CRH, Catherine Rannou collabore régulièrement avec des équipes de scientifiques, d’artistes, d’architectes et d’habitants travaillant autour des questions environnementales et sociales. Ses œuvres prennent la forme d’installations multimédia qu’elle expose depuis les années 2000. 
Dans le cadre du programme « Villa Médicis hors les murs » effectué en Antarctique en 2008, elle s’intéresse aux édifices mais aussi aux déplacements et flux sur un territoire peu arpenté comme les stations antarctiques Dumont d’Urville et Concordia. 
Elle y retourne dix ans plus tard accompagnée d’une équipe d’architectes et d’ingénieurs dans le cadre d’une mission de diagnostic architectural commandité par l’Institut polaire français. La station polaire française Dumont d’Urville est implantée à proximité de manchôtières. Des édifices de la station ont été dessinés au début des années 60 par l’ingénieur Vladimir Bodiansky. Elle a fait l’objet d’un relevé réalisé en 2019/2020 par des architectes, artistes, chercheurs et enseignants en architecture, en vue de sa rénovation et transformation.
L’ambition du projet de transformation de la station Dumont d’Urville, est de rendre l’activité de cette station pour la recherche scientifique en antarctique, entièrement décarbonée à l’horizon 2050. Ce travail exposé au CAUE questionne le rôle des architectes en territoires extrêmes et contraints. Les images des projets présentés ont une valeur prospective et restent en attente des décisions d’investissements futurs de l’Etat Français en Antarctique.
En savoir +


Artiste invité : Doris Thuillier photographe.
Avec la collaboration des architectes Jérôme Guéneau, Catherine Proux , L.A.B. et l’atelier d’ingénierie T/E/S/S/, Eléments Ingénieries, Jean Marc Hueber, physicien.
Avec l’aimable soutien de l’Institut polaire français et de Jérôme Chappellaz son directeur.
Avec le soutien de l’entreprise SCOBAT.
Exposition conçue et réalisée par Catherine Rannou, en collaboration avec Adélie Parat et Laure Manissadjian architectes.

 

Conseil d'Architecture d'Urbanisme

et de l'Environnement 

des Côtes d'Armor, 22 

Caue des Côtes d'Armor

29 avenue des Promenades 

22 000 Saint-Brieuc